Lot 201

Maison KRIEGER – ParisRare commode à brisure en bois de placage ouvrant par trois portes en façade surmontées de trois tiroirs, les montants en colonne détachée à cannelures, les pieds toupie cannelésRiche garniture de bronze finement ciselé et doré.Dessus de marbreStyle Louis XVISigné sur une plaque dans le tiroir de droiteSigné sur les serrures89,5 x 146 x 57 cmNote: Cette commode est une copie de la commode exécutée par Adam Weisweiler et livrée en 1788 par le marchand-mercier Daguerre pour le cabinet intérieur de Louis XVI au château de Saint Cloud. Elle est actuellement conservée au Musée de Fontainebleau.Dans un inventaire réalisé au Château de Versailles en 1787, une commode de la chambre de Madame de Pompadour est décrite comme telle :« Une commode en bois d’acajou demi-régence, ouvrante à trois vantaux dont deux à brisure, orné de pieds à gaine cannelés à godrons, les pieds à gaine isolés et cannelés, idem chapiteaux à moulures unies. Le tout bronze or moulu avec dessus de marbre griotte d’Italie veiné. »Bibliographie :Seymour de Ricci, Louis XVI Furniture, Stuttgart, 1913, p. 165Pierre Verlet, Collection des Connaissance des Arts, les Ébénistes du XVIIIe Siècle Français, Paris,1963, fig. 1, p. 288Patrick Lemmonier, Weisweiler, Paris, 1983.Alexandre Pradère, French Furniture Makers, Tours, 1989, p. 396Pierre Verlet, Le Mobilier Royal Français, vol. I, Paris, 1990, pl. XXIII, no.18Denise Ledoux-Lebard, Le Mobilier Français du XIX Siècle, Les Éditions de l’Amateur, Paris, 2000, pp. 181-4Ventes Christie’s: Paris, 17 juin 2003, lot 76 et Londres, 17 juin 2009, lot 141; Sotheby’s, New-York, 26 octobre 2010, lot 435.

UGS : 5d3f3707eec3 Catégorie :
17000 €

Product Description

Maison KRIEGER – Paris
Rare commode à brisure en bois de placage ouvrant par trois portes en façade surmontées de trois tiroirs, les montants en colonne détachée à cannelures, les pieds toupie cannelés
Riche garniture de bronze finement ciselé et doré.
Dessus de marbre
Style Louis XVI
Signé sur une plaque dans le tiroir de droite
Signé sur les serrures
89,5 x 146 x 57 cm

Note: Cette commode est une copie de la commode exécutée par Adam Weisweiler et livrée en 1788 par le marchand-mercier Daguerre pour le cabinet intérieur de Louis XVI au château de Saint Cloud. Elle est actuellement conservée au Musée de Fontainebleau.
Dans un inventaire réalisé au Château de Versailles en 1787, une commode de la chambre de Madame de Pompadour est décrite comme telle :
« Une commode en bois d’acajou demi-régence, ouvrante à trois vantaux dont deux à brisure, orné de pieds à gaine cannelés à godrons, les pieds à gaine isolés et cannelés, idem chapiteaux à moulures unies. Le tout bronze or moulu avec dessus de marbre griotte d’Italie veiné. »

Bibliographie :
Seymour de Ricci, Louis XVI Furniture, Stuttgart, 1913, p. 165
Pierre Verlet, Collection des Connaissance des Arts, les Ébénistes du XVIIIe Siècle Français, Paris,1963, fig. 1, p. 288
Patrick Lemmonier, Weisweiler, Paris, 1983.
Alexandre Pradère, French Furniture Makers, Tours, 1989, p. 396
Pierre Verlet, Le Mobilier Royal Français, vol. I, Paris, 1990, pl. XXIII, no.18
Denise Ledoux-Lebard, Le Mobilier Français du XIX Siècle, Les Éditions de l’Amateur, Paris, 2000, pp. 181-4
Ventes Christie’s: Paris, 17 juin 2003, lot 76 et Londres, 17 juin 2009, lot 141; Sotheby’s, New-York, 26 octobre 2010, lot 435.