Ces trésors de Jean Marais animeront vos enchères…

Pour la seconde vente de la collection du regretté artiste, 250 lots sont réalisés. Des pièces inédites qui seront exposées dès lundi 20 Mars à la maison Carvajal

Le souvenir est encore intact. La précédente vente des souvenirs de Jean Marais avait attiré une foule compacte. C’était en septembre 2014. Ce jour-là, près de 350 personnes et plus de 200 lots ont rythmé la vente.
Cinq heures durant, le commissaire-priseur a œuvré pour trouver preneur aux pièces exposées à l’espace vallaurien. Pour rappel, la plus impressionnante somme a été déboursée pour la sculpture L’Europe des douze cédée à … 11 500 euros.
Trois ans plus tard, la maison antiboise Carvajal compte bien réitérer l’essai. Avec la seconde vente de la collection du regretté artiste, annoncée au samedi 25 mars, les enchères promettent de monter haut… Sculptures, lithographies, mobilier, céramiques, photographies et autres vitraux seront exposés dès le lundi 20 mars et ce, jusqu’au jour J.

Picasso et Pietro Calvi

Mis en vente par ses héritiers les époux Pasquali : pas moins de 250 lots. Comprenant notamment la production en bronze de l’artiste mais également des œuvres signées par d’autres. Comme « un grand plat en faïence de Picasso pour Madoura » estimé entre 5 000 et 8 000 euros ou encore une pièce en marbre de Carrare représentant « un buste féminin présenté par le Milanais Pietro Calvi » estimé entre 10 000 et 15 000 euros. Exclusivité : un sphinx aux cornes de cerf en bronze identique à celui qui orne la tombe du disparu estimé entre 8 000 et 12 000 euros.
Le but pour la maison Carvajal ? « Atteindre la vente de 95% des lots, à l’image de la première session. »

CLEMENCE ALLARD

Enchérir EN LIGNE sur

index
index2
index3
INV_OG_image