SIÈGES DE FIBROCIMENT

Après la Seconde Guerre mondiale, les jeunes designers s’intéressent aux matériaux innovants pour aider à l’effort de reconstruction. Le Suisse Willy Guhl (1915-2004) est l’un d’entre eux, et plébiscite la fibre de verre et le fibrociment. Dans cette dernière matière, voici justement, éditée par Eternit A, en 1955, une paire de chaises à bâti monobloc du modèle Loop (53,5 x 77,5 x 77,5 cm). Ce siège de jardin ressemblant à une bande de ruban a reçu le prix Gute Form ; on pouvait l’essayer pour 6 000 € chez Carvajal OVV (M. Legrand) ce samedi 2 mars, à Antibes.

GUHL, Willy, chaises modèle Loop, 1955, 53,5 x 77,5 x 77,5 cm

Adjugé : 6 000 €

Enchérir EN LIGNE sur

index
index2
index3
INV_OG_image