Quand la nature envahit le mobilier

Très attaché à la nature, Franck Evennou crée des meubles en bois et en bronze telles des sculptures, rendant hommage au vocabulaire ornemental des mondes végétal et animal. Depuis le début des années 1990, Franck Evennou fait partie des designers qui comptent. La galeriste parisienne Élisabeth Delacarte, directrice d’AvantScène, le représente depuis 1991 et édite avec lui, toujours dans un tirage limité, plusieurs de ses meubles, à l’image de cette table Mangeur d’insectes en bronze au piétement étrangement vivant. Artiste complet, Franck Evennou a été formé à la sculpture à l’âge de 20 ans par Leslie Kaye. Dans l’atelier de cette dernière, il s’initie au travail de la pierre et du bois. Déjà s’affirme son goût pour les formes naturelles et les symboles primordiaux. Son univers poétique se forge. Ses recherches s’étendent bientôt à d’autres domaines, comme le mobilier, les bijoux ou les arts de la table, et à d’autres matériaux, le bronze en tête. Il aime jouer des variations de patines colorées afin de donner vie à ses créations. Entre ses mains, les pieds de table se font racines et les plateaux semblent des feuilles, notamment pour Lotus ou Gingko. Après sa première exposition en 1991 à la galerie Avant-Scène suivront des commandes, comme celle de la maison Daum en 1993 d’une collection mêlant pâte de verre, cristal et bronze, puis en 1998 celle du mobilier de l’ambassade de France à Beyrouth. Ses bijoux sont édités par la Monnaie de Paris, tandis qu’en 2010 il réalise le mobilier liturgique de la cathédrale gothique de Noyon. Une réussite qui ne perturbe pas cet artiste, qui puise son inspiration dans le calme de son atelier de Senlis, dans l’Oise.

SAMEDI 11 JUIN 2022, ANTIBES, CARVAJAL OVV. M. LEGRAND

Franck Evennou (né en 1958), table modèle Mangeur d’insectes en bronze patiné et bois, édition galerie Avant-Scène, vers 1990, 70 x 132 x 84 cm.

Estimations : 8 000 / 12 000 €

Enchérir EN LIGNE sur

index
index2
index3
INV_OG_image