OLIVE ET LA GRANDE BLEUE

Un littoral, les rochers, couleur ocre, d’un côté, et la mer, bleue, de l’autre.
Un paysage comme les aimait le peintre Jean-Baptiste Olive (1848-1936). Bien que l’artiste passât une grande partie de son temps à Paris, il revenait à Marseille, sa ville natale, dans un appartement de la Canebière, où il produisit, jusqu’à l’âge de 88 ans, de nombreux panneaux. Formant sa «bibliothèque d’images», ils étaient retravaillés pour ses nombreuses commandes. Marqué, à ses débuts, par la peinture de marine, Olive fut ensuite influencé par la touche légère des impressionnistes, sa facture devenant lumineuse et dynamique (20 000/30 000 €. Antibes, samedi 27 avril. Carvajal OVV).

SAMEDI 27 AVRIL 2019, CARVAJAL OVV. M. LEGRAND

Olive, Jean-Baptiste (1848-1936), La Corniche à Marseille, huile sur toile, 60 x 73,5cm

Estimation : 20 000 / 30 000 €

Enchérir EN LIGNE sur

index
index2
index3
INV_OG_image