10/12/2016

Vente de Prestige

  • 63
    6000 €

    Bague solitaire avec monture en or jaune 750/1000 ème, serti sur un chaton 4 griffes d’un important diamant taille brillant de 2,66 cts ,diamètre de la pierre 93 x 53, pureté SI1, couleur LP : 9,7 gCertificat de Gem Lab Monaco

  • 185
    23000 €

    Ecole russe du XIXe siècleNavire, 1871.Huile sur panneau, dans un cadre ovale.Porte une signature AIVAZOVSKY et une date en bas à gauche.28 x 21 cm

  • 134
    3600 €

    HERENDImportant service de table en porcelaine modèle « Rothschild Fruits et fleurs » comprenant 119 pièces dont 24 grandes assiettes , 20 assiettes moyennes, 12 assiettes à thé , 12 assiettes à café , 12 coupelles, 12 bols à bouillon , 12 tasses à thé, 12

  • 303
    7000 €

    TIBET – XIXème Buddha assis en bronze doré Parchemins cachés en dessousH : 21 cm

22/10/2016

Arts Décoratifs du XX° Siècle & Design

  • 6
    10000 €

    Josef HOFFMANN (1870-1956) – Edition JACOB et JOSEF KOHN – 1905Rare fauteuil de repos à géométrie variable en bois courbé et panneaux de bois ajouré à décor moderniste, rythmé par des sphères . Assise garnie de draps de laine Estampille106 x 64 x 80 cm Vendu sur désignation

  • 56
    16000 €

    PHILIP ARCTANDER (1916-1994) – NORDISK STAAL & MøBEL CENTRAL (Éditeur)Paire de fauteuils « Clam », 1944, piétement cylindrique évasé en érable massif décapé à extrémités ovoïdes, accotoirs détachés, assise coque et dossier violoné, recouverts postérieurement d’une peau de mouton blanc capitonnée de boutons en passementerie blanche, dossier en lainage blanc.82 x 61 x 82Haut. 82 cm – Larg. 61 cm – Prof. 82 cmVendu sur désignation

  • 270
    8000 €

    Vassilakis TAKIS (1925) – 1974Signal – Série n°23 feux en métal, signaux lumineux clignotants Signé H : 205 cm Vendu sur désignation

30/09/2016

Vente Cataloguée

  • 258
    3000 €

    Albert-Ernest DE CARRIER BELLEUSE (1824-1887), d’après – Manufacture MINTONVase en faïence émaillée polychrome figurant une bacchante portant une amphore décorée de grecquesH : 68,5 cmRestauration au niveau du bras

  • 184
    2200 €

    Ecole du XXe siècleJeunes femmes face à face Huile sur toileSigné (illisible)36,5 x 47 cmRestauration et accidents

  • 206
    4000 €

    Importante console en bois richement sculpté et doré, à décor partiellement ajouré de rinceaux feuillagés, coquilles et bouquets fleuris, dessus de marbre rose.Travail vénitien du XVIIIème siècle83 x 164 x 72 cm ( marbre restauré )

09/07/2016

Vente de Prestige

  • 131
    4100 €

    BOULENGERMénagère en argent modèle Louis XVI à décor de frises feuillagées et ruban noué comprenant 239 pièces dont : 18 cuillères, 24 fourchettes, 12 cuillères à thé, 12 fourchettes à huître, 11 fourchettes à escargot, 11 cuillères à café, 24 petits couteaux, 24 grands couteaux, 12 couteaux à poisson, 12 fourchettes à poisson, 12 cuillères à dessert, 12 fourchettes à dessert, 12 cuillères à macédoine, 4 cuillères à glace, 12 fourchettes à gâteau, une pelle à gâteau, une paire de ciseaux à raisin et 25 pièces de service. Poinçon MinervePoids : 9,3 kg

  • 449
    12000 €

    Francis BACON (1909-1992)Metropolitan Triptych, 1981Lithographie en couleurs sur papierSigné en bas à droite, annoté HC 1/15 en bas à gauche64,5 x 112 cm

  • 317
    12000 €

    Travail d’époque Louis XIVCommode en bois de placage de ouvrant par cinq tiroirs sur quatre rangs, garniture de bronze ciselé et doré à décor de masques et de trophées sur accotements, à incrustation de filets de laiton sur le dessus, pieds sabots.81 x 110 x 64 cm

  • 367
    4200 €

    Travail italienCabinet en marqueterie de bois noirci à décor de rinceaux dorés ouvrant par un abattant supérieur et une porte découvrant trois petits tiroirs Fermant par clé – Travail ancien32 x 38,5 x 30 cm

25/06/2016

Vente couplée Mode & Design

  • 204
    7500 €

    Emile GALLE (1846-1904)Rare vase modèle « Rio de Janeiro » en verre multicouche gravé à l’acide à décor de paysage maritime.Signé et titré en bas.H : 35 cmLégère perforation dessous

  • 300
    5000 €

    Pierre CHAPO (1927-1987) – vers 1960.Rare table en bois de noyer d’Amérique.75 x 205 x 85 cm

30/04/2016

Vente de Prestige

  • 409
    7000 €

    ARMAN (1928-2005)Colère de PaganiniInclusion de violon calciné dans du plexiglasSignée et numérotée HC XVIII/XXX200470 x 40 x 7 cmArchives Denyse Durand-Ruel (Paris) : N° 8822

  • 156
    4700 €

    Egypte, Thèbes (?) XXVème dynastie.STATUE assise d’Amon. Calcaire compact, manques, cassures et parties refaites. Elle est inscrite et décorée dosseret et côtésHaut. 19,5 cmExpertise : Jean Roudillon

  • 195
    3500 €

    FORET NOIRE, XIXème sièclePorte manteau en bois naturel sculpté représentant un ours et ses oursons, yeux en verre 210 x 50 x 60 cm

  • 147
    39000 €

    François Léon PRIEUR-BARDIN (1870-1939)Le port à Constantinople – 1900Huile sur toile. Signé et daté en bas à droite48 x 73 cm (restauration)

  • 148
    37000 €

    François Léon PRIEUR-BARDIN (1870-1939)Vue de Constantinople – 1900Huile sur toile. Signé et daté en bas à droite48 x 73 cm (restauration)

  • 131
    28000 €

    Jules BRETON (1827-1906)Le Cap d’Antibes, les remparts Huile sur toile. Signé et daté en bas à gauche.42,5 x 63,5 cm Note : « Les séjours de Jules Breton à Antibes (…) se sont passés, à ma connaissance en 1876, auprès de sa nièce souffrante Julie Breton, fille de son frère cadet Louis et morte cette année là. Revenu sur les lieux l’année suivante, en 1877, avec le père de la jeune fille, il y peint plusieurs études dont certaines sont dans des collections privées. (…) c’est  au printemps de 1883 puis, surtout  en 1884, que le peintre reprend sérieusement cette toile.  Il  y  travaille à la fin du mois de mars, « un peu aux petits personnages de ses remparts d’Antibes… » le 26, selon l’agenda 1884  de sa femme Elodie.  Celle-ci  ajoute le 29 mars : « … Jules a à peu près terminé son étude des remparts d’Antibes qui  est devenu un petit tableau… »  Il y met encore quelques touches le 30 mars et le 31 : « Jules a terminé et signé son petit tableau des remparts d’Antibes »…La signature, très légèrement en arc de cercle,  est bien celle de la photo ancienne noir  et blanc des archives Breton.La silhouette du village portuaire dans sa construction robuste et colorée sous un soleil  chaud de début de crépuscule structure en un fort contraste le paysage, se détachant sur la mer verte et bleue de couleur franche et les lointains adoucis par la ligne  des montagnes coiffées par la neige et quelques nuages de beau temps.  Un croissant de lune apparait déjà dans la pureté du ciel.Ce tableau de Jules Breton , terminé le 31 mars 1884, sera inclus dans mon  Catalogue Raisonné en cours sous le titre : ‘Le Cap d’Antibes, les remparts’Annette Bourrut Lacouture PS. Cette région d’Antibes avait beaucoup séduit  le peintre et, outre plusieurs études,  il réalisa un tableau important : ‘’Les Pêcheurs de la Méditerranée’’ (Huile sur toile, 191 x 256 cm) (Musée  Pouchkine,  Moscou), présenté à l’Exposition Universelle de 1878.

  • 329
    7000 €

    Rare petit cabinet en bois à décor floral de marqueterie d’ivoireTravail indo-portugais du XVIIe s.23 x 37,5 x 28 cm

  • 416
    9000 €

    YVES KLEIN (1928-1962)Invitation pour la conférence donnée par Yves Klein sur le thème « L’évolution de l’Art vers l’immatériel « , le 3 juin 1959, à la Sorbonne, adressée par Yves Klein lui-même à sa galeriste Iris Clerc dans une enveloppe manuscrite, affranchie du seul timbre monochrome IKB. Le timbre est partiellement affranchi par le cachet de la Poste et daté 3 juin 1959Bibliographie : »Yves Klein. Catalogue raisonné des éditions et sculptures », éd. Guy Pieters, 2000, repr. p. 48Provenance :- Collection Iris Clert jusque dans les années 80.- Collection Jean-Paul Ledeur jusqu’en 2005.- Vente « Collection Jean-Paul Ledeur », Pierre Bergé et Associés, Paris, 25 Novembre 2005, lot 127 (repr.)- Collection particulière, Nice depuis 2005.NB : Cette enveloppe est d’une grande rareté : elle est adressée par Yves Klein lui-même à sa célèbre galeriste Iris Clert à l’occasion d’une conférence restée mythique. Le fait que le timbre soit affranchi lui confère une plus grande valeur (souvent la poste mettait le cachet à côté du timbre bleu) et est gage d’authenticité quant à la date (le cachet de la poste faisant foi). Son histoire, sa provenance prestigieuse et sa publication dans un catalogue raisonné contribuent à l’importance de cette pièce pour les collectionneurs.

26/03/2016

Mode & Univers de la Femme

  • 245
    1600 €

    HERMESEnsemble de 37 pièces modèle « Toucan » en porcelaine blanche de Limoges, comprenant 1 sucrier, 1 théière, 2 saucières, 6 grandes assiettes, 6 assiettes à dessert, 5 tasses, 6 sous tasses, 2 plats à servir.Bon état général.