Var-Matin - 20 Avril

La mode des années 20 à 80 va bientôt s'exposer à Saint-Tropez

 

De gauche à droite, Jeannine Serra, conseillère municipale, Sylvie Siri, 2e adjointe, Véronique Miramond, l'organisatrice, et Gilles Carvajal, commissaire-priseur.Jean-Marc Rebour

 

Saint-Tropez et la mode, c'est une histoire d'amour qui dure depuis cinquante ans. Recevoir un tel événement, nous tient à cœur… »Dans la voix de Sylvie Siri, l'adjointe aux commerces et artisanat, sincérité et passion transpirent. Petite phrase prélude à la présentation, dans le cadre feutré du café de Paris, du 1er « Place du Design Vintage » qui se tiendra les 28 et 29 avril salle Jean-Despas.

Une cité « fashion victime »

Manifestation inédite, tendance, et chargée d'histoire. Celle de la cité du Bailli « fashion victime » depuis la nuit des temps.

L'organisatrice, Véronique Miramond, a longuement évoqué l'engouement actuel concernant les années 40 à 60. « J'ai initié mon premier salon "Massilia Vintage" à Marseille en septembre 2006. Depuis, j'ai exposé à Nice et Cagnes-sur-Mer. Venir ici est à la fois un rêve et incontournable. Indépendamment de la présence de quarante exposants qui proposeront aux visiteurs des vêtements, des meubles mais aussi divers accessoires de mode, ainsi qu'une exposition d'affiches concernant des films tournés à Saint-Tropez : entre le rez-de-chaussée et le 1er étage de la salle Despas, nous exposerons des chaises diverses et variées ayant toutes une histoire liée à un établissement public. »

« T'as le look coco ! »

Au-delà du plaisir des yeux, celles qui désireront s'offrir un look rétro le pourront. Comment ? En confiant leur visage à Sophie Jacquemin, la reine du relooking.« Moyennant cinquante euros, je propose un maquillage pin-up, une coiffure rétro et une photo souvenir »,explique la conseillère en image.

« Esprit Village » s'associe à la fête

Histoire sans doute de ne pas perdre le fil d'un rendez-vous exceptionnel, l'association des commerçants, « Esprit Village » invite à un itinéraire « Vintage off » afin de découvrir dans une dizaine de vitrines : sacs, bijoux, chaussures… Objets mythiques ayant traversé soixante ans de mode.

La ville ainsi que l'office de tourisme sont associés à ces quarante-huit heures rétro où la célèbre petite robe vichy, créée par Manine Vachon et rendue célèbre grâce à Brigitte Bardot, trônera en bonne place dans cet univers d'un temps que les moins de vingt ans n'ont pas connu.

Impossible de conclure sans évoquer la venue dimanche 29 avril de belles voitures de collection invitées à faire le show sur la place des Lices. Souvenirs, souvenirs…