Gazette Drouot n°28 : Article Juillet 2012

ON SE FAIT UNE TOILE ?

Ce tableau est une belle découverte.Son auteur, Anton Grot, est célèbre pour ses réalisations de décors de films à la Warner Bros, moins pour ses œuvres picturales… Né à Kelbasin, en Pologne, il arrive aux États-Unis en 1909, diplômé de l’école d’art de Cracovie et de l’école technique de Koenigsberg, enAllemagne, où il a étudié le dessin et la décoration. La vague expressionniste qui souffle alors sur l’Europe de l’Est influence autant le cinéphile que le peintre. Quatre années plus tard, il travaille déjà dans le milieu du cinéma en tant que directeur artistique pour la compagnie de films Lubin, basée àPhiladelphie. Il y conçoit des plans et des décors pour certaines grosses productions tel le Robin des Bois de Cecil B. DeMille avec Douglas Fairbanks (1922). Sa collaboration avec la Warner débute en 1927 et durera plus de vingt ans. En tant que directeur artistique, il cherche à approcher au plus près la réalité, comme dans ses films les plus fameux, L’Arche de Noé, Svengali ou encoreLa Vie d’Émile Zola, utilisant les jeux de lumière et le clair-obscur. Il met également au point une machine à vagues, permettant de spectaculaires effets aquatiques, qui lui vaudra d’ailleurs un Oscar en 1941 pourL’Aigle des mers de Michael Curtiz. Retraité,Anton Grot se consacre totalement à son autre passion, la peinture, qu’il n’avait jamais vraiment abandonnée, comme en témoigne ce portrait de 1926, réalisé lors de vacances italiennes. Antibes, samedi 14 juillet. Étude Carvajal.

 

Antoncz Franziszek Groswewski, dit Anton Grot (1884-1974),
Jeune Femme en buste, Portofino 1926,
huile sur toile monogrammée, 60 x 60 cm.
Estimation : 25 000 / 30 000 €.